Une étude régionale sur les modes d’évaluation des enseignements à distanciels sera menée par les experts du CRESAC durant les mois de septembre et octobre 2022, dans les espaces CEDEAO et CEMAC, en partenariat avec le Bureau International d’Education (BIE) de l’UNESCO.

Le projet vise à identifier les voies et moyens pour orienter les pays vers un nécessaire guide d’évaluation des apprentissages en ligne pour une acquisition efficace des compétences et répondant aux attentes de l’avenir, dans une logique d’harmonisation au niveau régional.

L’objectif est de contribuer à une réflexion constructive et inclusive sur l’évaluation des apprentissages à distance et de produire un référentiel d’évaluation adapté aux curricula, en phase avec « les Futurs de l’éducation », dans les espaces CEDEAO et CEEAC.

Initiée par le BIE, dont la mission est de servir de Centre d’Excellence mondial de l’UNESCO pour la production de connaissances, le dialogue et la coopération sur la qualité de l’éducation et des curricula, c’est tout naturellement que cette étude voit la participation du CRESAC, dont le rôle est de procéder dans un cadre régional, sur le territoire des Etats membres, à l’accréditation des Organismes d’Evaluation de la Conformité (OEC) suivant les normes internationalement admises.

L’atelier de présentation des résultats de l’étude est prévu pour se tenir à la fin du mois de novembre 2022.

Service Communication – CRESAC.

A lire également